ATTENTION à la vente sur un site Internet de petites annonces. Avec l’essor de ces sites de petites annonces peu contrôlées, les trafics d’animaux et autres arnaques ont la vie belle. Aussi rappelons que si vous souhaitez adopter, adressez-vous à un éleveur ayant un certificat de capacité et un numéro d’affixe, ou contacter un refuge de protection animale ou à des associations spécialisées dans certaines races ( toutes les races y sont représentées et placent des chiots et chiens adultes).

Ces petites annonces ne visent souvent qu'à écouler des portées de chiots et de chatons au profit de réseaux clandestins ou de personnes pour lesquelles animal rime avec profits !

Sans tatouage, ni vaccin, souvent élevées dans des conditions misérables, arrachées à leur mère avant d'être sevrées, des centaines de bêtes innocentes présentent de graves troubles du comportement.

 

            UN PEU DE LECTURE AVANT DE VOUS LANCER DANS LE PROJET D'ADOPTER...

 

Merci de bien Vouloir lire ces quelques lignes avant de nous contacter pour les adoptions.

Posez-vous ces questions :

 

Pourquoi adopter un animal ?
Avez-vous le temps de vous en occuper, un chien doit être sorti au moins 3 à 4 fois par jour, et pas seulement 5 minutes, il doit être brossé, lavé…Un chiot a besoin d’un maximum de présence, hors de question de le laisser toute la journée seul car les bétises vont s'accumuler et vous ne le supporterez peut-etre plus...

 
Votre travail et votre futur animal sont-ils bien compatibles ?

Rentrez-vous du temps de midi pour le sortir ou doit-il rester 7/8h seul à l'intérieur? Si c'est le cas, ce n'est peut-etre pas idéal pour lui, il risque de faire ses besoins à l'intérieur et de faire des bétises type destruction...


Avez-vous les finances nécessaires ?

15 ans d’engagement pour un chiot avec tous les frais que cela entraîne, il faut le prévoir. Un caniche doit être toiletté tous les 3 mois, les rappels ont lieu tous les ans… Quant à la nourriture, il faut prévoir suivant l’âge et la taille du petit poilu. Si nous demandons des frais d’adoption c’est aussi pour juger de la solvabilité des adoptants.


Pour les vacances ?

L’emmener, le confier à quelqu’un, la pension ? Attention, il ne faut pas se dire « on l’emmènera pas de problème » et au moment de partir, « zut, l’hôtel n’accepte pas les chiens »


Et en cas de maladie ?

Et oui, si le petit devient allergique..

 


Etes vous bien prêt ?

Et oui… que va-t-il se passer quand vous allez rentrer ? Un chiot ou un chien adulte va forcément, tout comme un chat être perturbé, ce qui veut dire des dégâts les premiers jours , et pas forcément que des petits, qui se tasseront mais, il faut être patient et indulgent le temps que le nouveau venu prenne ses marques. Pour éviter tout pépin dès son arrivée, pensez à tout prévoir avant, des croquettes au panier, en passant par la laisse et le collier.


Et si il vous arrivait quelque chose ?

Selon la loi, l’animal de compagnie est considéré comme un meuble, s’il est saisi et que vos héritiers ne veulent pas s’en charger, il finira malheureusement à la fourrière où il sera euthanasié.

En définitive, une personne agée ne pourra pas adopter un chiot ou un jeune chien... question de logique et de bon sens!

Conditions d'adoption

 

 

L'adoption d'un animal est un acte sérieux et réfléchi ; c'est une nouvelle vie que vous offrez à un animal qui a peut être déjà beaucoup souffert et qu'il ne faut pas décevoir une seconde fois.

Son adaptation à sa nouvelle vie pourra être délicate et prendre du temps.

L'adoption n'est donc pas un choix "léger". Un animal de compagnie n'est ni un jouet ni un objet. Adopter un animal de compagnie, c'est s'engager dans un parcours de tendresse et une relation épanouissante qui a ses règles, sa durée et ses implications pratiques. C'est une grande responsabilité qui implique donc des devoirs et des contraintes. une adoption doit être mûrement réfléchie.

 

Conditions d'adoption avec notre association :

 

L’ADOPTANT ET SA FAMILLE S’ENGAGENT A ….  

  1. Bien traiter l’animal, ne pas le frapper, le mutiler, lui donner nourriture, soins et habitat convenable.  Ledit animal vivra obligatoirement en famille et dans un endroit chauffé pendant les périodes hivernales.
  1. Faire porter au cou de son animal une médaille d’identification avec le numéro de téléphone de l’adoptant. 
  1. A effectuer annuellement, tous les vaccins et rappels de vaccins nécessaires.
  1. Communiquer à l’Association tout changement d’adresse afin de pouvoir assurer le suivi du placement de l’animal.
  1. N’abandonner EN AUCUN CAS  son animal dans un refuge ou une pension et à ne pas céder ou le vendre à un tiers.  En cas de problèmes personnels empêchant le maintien de l’animal dans son foyer, l’adoptant s’engage à contacter en premier lieu l’association  ou son représentant, qui reprendra l’animal sans restriction afin de lui trouver une nouvelle famille.
  1. Si l’animal s’échappe ou meurt, à aviser l’association immédiatement, ainsi que la police, les gendarmes, les pompiers et la SPA, en précisant les circonstances de sa disparition. 
  1. Recevoir un délégué de l’association, chargé du contrôle des conditions de vie et du bien être du chien.  Si le délégué constate de graves manquements quant aux conditions dans lequel l’animal est maintenu, il sera habilité à le récupérer immédiatement. L’adoptant s’engage à donner des nouvelles du chien, à l’association, dans les 3 mois qui suivent l’adoption et chaque année qui suit l’adoption.
  1. Faire respecter sous son toit le bien être de son chien par des tiers et par les membres de sa famille (enfants…)
  1. Le don versé par l’adoptant lors de l’adoption reste définitivement acquis à l’association, même en cas de restitution du chien.  L’argent servira à aider d’autres chiens qui auraient besoin de soins.
  1.  L’adoptant reconnaît avoir pris connaissance de l’état sanitaire du chien et avoir été parfaitement informé si l’animal souffre d’une pathologie connue au jour de l’adoption.  Toutes maladies qui se déclareraient après l’adoption ne sont pas de la responsabilité de l’association, exception faite si dans les 10 jours qui suivent l'adoption, l'une des maladies suivantes se déclare:maladie de Carré, hépatite contagieuse canien, parvovirose." 
  1.  L’adoptant déclare ne pas  être maître-chien (conditions de vie bien souvent précaires pour les chiens).
  1. En cas de décès de l’adoptant, l’animal devra être remis à l’association, sauf si souhait d’adoption d’un des membres de la famille du défunt (ce que nous solliscitons en premier choix pour l'interet de l'animal). Il conviendra donc de refaire un contrat d’adoption (sans frais supplémentaires).
  1. Lors de l’adoption, le contrat d'adoption est donné le jour meme, la somme peut etre payée en deux fois.
  2. L'animal ne sera au nom définitif de l'adoptant que 3 mois plus tard afin que la SPA ait la possibilité de retirer l'animal en cas de besoin (maltraitance et/ou mauvais soins). Pendant cette période l'animal appartient encore à la SPA de polignac.

Le non-respect des termes de ce contrat entraînera la révocation de l’adoption et autorisera l’association à reprendre immédiatement ledit animal.

 

Adopter, c'est un sauvetage avant tout

Vous êtes à la recherche d'un compagnon ? N'hésitez pas à vous rendre au refuge de Polignac. Les animaux en attente d'une nouvelle famille sont nombreux.

Pourquoi adopter ? Tout simplement car vous ferez une bonne action. C'est une démarche responsable et vous refusez de considérer l'animal comme un objet ou une simple marchandise. Vous luttez ainsi contre la souffrance animale, les trafics et les nombreux abandons d'animaux. A la SPA de Polignac, tous les animaux placés à l'adoption sont vaccinés, tatoués ou pucés et stérilisées pour les femelles de plus de 6 mois.

 

 

 

Cliquez sur les photos pour accéder aux animaux

Si vous ne pouvez pas adopter, vous pouvez toutefois devenir FAMILLE D'ACCUEIL en attendant que l'animal trouve une famille définitive.